Kamtchatka terre de volcans

La péninsule du Kamtchatka en Extrême-Orient russe, se situe sur la ceinture de feu du Pacifique, arc volcanique entourant l’océan du même nom. Cela explique le nombre important de volcans dans cette région.
Celle-ci est caractérisée par deux chaînes de montagnes. Celle de l’ouest appelée Sredinny Range, s’étend sur plus de 900 km. Cette dernière compte 120 volcans dont 2 seulement sont actifs. Il s’agit du Ichinsky (3 621 m) et du Khangar (2 000 m).
La chaîne de montagnes de l’est est plus jeune. S’étendant sur 850 km, elle compte plus d’une centaine de volcans, dont près d’une trentaine sont actifs et 6 particulièrement. C’est le cas du Klyuchevskoy, plus haut volcan d’Eurasie culminant à 4 750 m d’altitude.

Autour de la baie Avacha où se trouve la ville principale du Kamtchatka, Petropavlovsk-Kamchatsky, il est possible d’observer 5 volcans donc le Koriaksky (3 456 m), l’Avachinsky (2 751 m) et le Viliuchinsky (2 173 m).

Selon l’institut de volcanologie de Petropavlovsk, il y a 270 volcans au total au Kamtchatka dont 29 actifs ! Parmi ces derniers, la moitié ont eu leur plus récentes éruptions au cours des 20 dernières années…

Lors de notre dernier voyage, nous avons pu approcher par les airs et par voie terrestre ces géants, dont certains laissant s’échapper des fumerolles. Etrange moment que de voir les déserts de cendres, ou de déambuler sur les anciennes coulées de lave des volcans Gorely et Mutnovsky…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *