Seuls le temps et les glaces sont maitres

C’est aujourd’hui que nous avons rencontré les glaces par 64°20’S soit à plus de 200 kilomètres de la côte antarctique. Rapidement la glace a été dense et les plaques de banquise de l’hiver dernier, épaisses. La décision a été prise de ne pas aller plus loin, puisque les glaces peuvent être un véritable piège et se refermer sur le navire. C’est donc aujourd’hui, que je repense plus particulièrement à ce proverbe groenlandais « Seuls les glaces et le temps sont maîtres« , alors que nous renonçons à approcher la cabane historique de l’expédition australienne dirigée par Douglas Mawson au cap Denison, mais également à poser le pied à la base française Dumont d’Urville.

Ma déception est donc évidente, mais je ne suis pas surpris pour autant. Il restait un petit espoir, la nature et les éléments ont eu raison de nous, de quoi nous rappeler que l’homme est loin d’être le plus fort. Cette nature nous a tout de même gâté, puisque nous avons vu au total, une dizaine de manchots empereurs adultes sur des plaques de banquise dérivante. D’autres souvenirs m’ont alors traversé l’esprit, celui d’un long hiver passé dans les parages avec eux…

2 réponses
  1. Milaluna dit :

    Merci Samuel pour ces photos magnifiques ! On a l’impression que les manchots sont lancés dans une partie de luge !
    J’espère que la glace sera plus clémente pour la suite. Biz

  2. DiaphNat dit :

    Bonjour,

    Intéressant à lire, beau pour les yeux…toujours un plaisir de lire votre site et d’admirer vos photos qui laissent l’esprit s’évader vers des contrées gelées… Merci de nous faire partager vos expériences…vous faites d’autant plus vivre nos rêves!

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *