Moments magiques à Atlas Cove sur l’île Heard

Manchots royaux à Atlas CoveNous avions prévu de passer 4 jours à l’île Heard, maximisant ainsi les chances de beau temps afin de pouvoir y débarquer. Le choix fut judicieux, car deux jours furent mauvais au niveau de la météo et deux autres superbes. C’est donc dans la baie Atlas (Atlas Cove), au nord-ouest de l’île que nous avons pu poser le pied à terre, sous une lumière radieuse ! La diversité animale sur le pourtour de cette île nous a surpris : éléphants de mer, albatros, gorfous sauteurs et macaronis, petits chionis, skuas, pétrels géants et manchots royaux, furent ainsi nos compagnons, au cours des quelques heures que nous avons passé à terre. Mais le clou du spectacle, fut ce 21 novembre 2012, lorsque vers 21h le dôme glaciaire et volcanique baptisé Big Ben, s’est entièrement découvert de sa chape de nuages. La magie a alors opéré, nous offrant des tons de couleur allant du rose au blanc et du noir au vert. Il y avait en guise de fond sonore, le bruit du ressac et en guise de guides, ces manchots royaux errants sur la plage…
Le 23, lorsque nous avons laissé derrière nous cette île au milieu de nulle part, j’ai pour la fois ressenti l’étrange impression que je n’y reviendrai jamais. Sans doute est-ce du au fait que ce voyage fut long, lointain et difficile à organiser… Mais les images sont là, tout comme les souvenirs…

Dôme glaciaire et volcanique Big Ben

Atlas Cove

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page
Cet article a été publié dans le(s) thème(s) suivant(s): Iles subantarctiques

2 commentaires pour l'article “Moments magiques à Atlas Cove sur l’île Heard”

  1. Bonjour
    Avant tout ,merci pour vos voeux et en retour,acceptez très chaleureusement les miens.Quand je pense aux îles subantarctiques , je vous y imagine et en voyant les photos je ne rêve que d’une seule chose , y RETOURNER. Cet été je serai au Spitzberg et nous en ferons « Le Tour ».
    Je crois avoir trouvé la surprise mais je me garderais bien d’en parler.

    Très cordialement et amicalement à vous . JP Le Gueut

  2. Merci pour ces vœux et également de garder la surprise pour vous pour le moment… ;-)

Publiez un commentaire


× six = 30