Un face à face à Stasjonsøyane

C’est du Svalbard, destination inévitable pour l’observation des ours polaires, que je reviens. Ces dix jours à sillonner les fjords et les baies de l’archipel furent, sans surprise, riches en rencontres, lumières extraordinaires, glaces, et bien évidemment en émotions. Un des plus beaux moments pour moi, fut cette navigation dans les iles Stasjonsøyane à la « bifurcation » entre le Liefdefjord et le Woodfjord au nord du Spitzberg. Deux ours polaires erraient là, à la recherche de quelques œufs de sternes et d’eiders à se mettre sous la dent. En confiance, ils se rapprochèrent peu à peu pour finir à quelques mètres de nous, l’un d’eux s’asseyant même juste là, devant, pour nous regarder longuement. Inutile de le préciser, mais ce face à face fut émouvant, spectaculaire, fort… Après les avoir quitté, j’avais comme souvent l’impression de ne pas vraiment avoir vécu et vu ça de mes propres yeux et pourtant…

Je me souviens alors, une phrase de Michel Onfray : « L’ours conduit les âmes de ceux dont il croise le regard, à l’épicentre des mystères polaires. Toute mémoire élue s’en souvient probablement jusqu’à la tombe. »

 

3 réponses
  1. Rhodo dit :

    Très beau face à face ! Nous y sommes invités par la belle complicité des images et des mots. Instants où les mots sont des images qui se passent des mots. Séquence émotion. Séquence beauté qui nous arrache un instant d’un monde fou où pourtant la vie peut être si belle !

  2. anna dit :

    OOOoooh ! On aurait presque envie de venir lover notre tête contre lui et lui dire que tout va bien aller… Ce devait en effet être un moment magique…
    Ta photo capture des instants suspendus hors du temps comme celui-ci… Merci de nous le faire partager !

  3. PATOUNE dit :

    QUE DE REGRET DE NE PAS ËTRE PARMI VOUS !!!!!!!!!!!!!heureusement que tu me permets de rêver MERCI

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *