Ice shelf ou plateforme de glace

Ice shelf ; voilà un mot qui de prime abord peut paraître un peu barbare. Il n’en reste pas moins très utilisé dans les écrits sur les glaces ou encore lorsque l’on évoque la fonte de ces dernières.
Tentons d’en donner une définition simple avec pour exemple l’Antarctique. Ce continent est recouvert d’une immense calotte polaire, elle même composée d’un nombre important de glaciers. Toute cette glace est en perpétuel mouvement, et les lois de la gravité veulent que ces mouvements s’effectuent en général d’un point élevé vers un point plus bas. Il arrive donc un moment, où un pan de glacier va rencontrer la mer et se mettre à flotter. Et bien à partir de ce point de contact, on parle alors d’ice shelf (ou plateforme de glace en français) et non plus de glacier. Un ice shelf n’est donc que le prolongement d’un glacier pour la partie flottant sur l’eau. Il est la plupart du temps alimenté par plusieurs glaciers.
La plus grande plateforme en Antarctique est celle de Ross avec une surface d’environ 473 000 km² et une épaisseur moyenne de 430 m. Suit la plateforme de Ronne d’une surface plus petite avec 420 000 km² mais qui est en revanche plus épaisse avec 660 m en moyenne. La carte ci-dessus montre les principaux ice shelves (au pluriel) en Antarctique. Deux d’entre eux ont particulièrement fait parler d’eux ces dernières années avec des départs à la dérive de pans entiers, notamment l’ice shelf de Larsen et de celui de Wilkins, mais j’y reviendrai dans un prochain article.

En résumé : l’ice shelf ou plateforme de glace flottante, peut être comparé à une énorme dalle de glace qui, soudée au glacier producteur, est déversée par lui sur l’océan. Il ne s’agit donc pas de glaces marines mais de glaces terrestres qui viennent s’écouler sur la surface de l’océan.

3 réponses
  1. Les CP-CE1 dit :

    Bonjour Samuel,

    Les ice shelf sont énormes, on a comparé avec la superficie de la France !

    On se demandait : est-ce que l’ice shelf Shackleton s’appelle comme ça parce qu’Ernest Shackleton est allé là-bas ?
    Estce que les icebergs qui sont faits avec les ice shelfs sont bien en eau douce ? Est-ce que le sel qui est dans l’eau de mer les fait fondre ?

    Merci et à bientôt !
    Les CP-CE1

  2. Samuel dit :

    Bonjour les enfants !
    Alors l’ice shelf de Shackleton a été dans un premier temps découvert en 1840 par une expédition américaine dirigée par Charles Wilkes. Il a ensuite été exploré par une expédition australienne (1911-1914) dirigée par Douglas Mawson qui l’a nommé ainsi en hommage à Ernest Shackleton. Douglas Mawson a réalisé sa première expédition en Antarctique de 1907 à 1909 (expédition anglaise appelée Nimrod), Ernest Shackleton était le chef d’expédition, ils se connaissaient donc très bien.
    Et oui bien évidemment comme tous les icebergs, ceux issus d’un ice shelf sont aussi exclusivement composés d’eau douce.

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] bien comprendre ce qui a été découvert, rappelons d’abord ce qu’est une plateforme de glace. Également appelée barrière de glace (« ice shelf » en anglais), une plateforme de glace est […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ATTENTION : si vous souhaitez pouvoir publier un message, merci de compléter le code anti-spam ci-dessous ! * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.