Expansion de la banquise en Antarctique

Oui je sais, ce titre peut paraître étrange alors qu’on ne parle que du réchauffement climatique et pourtant… Les informations concernant la fonte accélérée de la banquise de l’Arctique sont nombreuses, mais on parle moins en revanche de l’expansion de la banquise en Antarctique. En effet, la glace qui entoure le continent blanc s’est étendue de 100 000 km² par décennie depuis les années 1970 et recouvre désormais une superficie de 19 millions de km² lors du pic hivernal (le maximum qu’elle peut atteindre). Alors que se passe-t-il puisque qu’au cours de la même période, la glace de mer en Arctique a atteint sa surface la plus faible ?

Et bien selon une toute récente étude du très sérieux British Antarctic Survey (BAS : l’institut polaire britannique), les dégâts faits par les produits chimiques sur la couche d’ozone ont refroidi la stratosphère et bouleversé les schémas de circulation du vent autour de l’Antarctique. De ce fait, les vents soufflent sur le continent plus souvent, refroidissant la mer et créant davantage de glace, d’après les auteurs de l’étude. Ils constatent également un déplacement des masses d’air chaud vers la péninsule Antarctique (ce qui coïncide avec les données de températures enregistrées dans cette région depuis plusieurs années), et un refroidissement des masses d’air de l’est du continent.

Voici donc déjà une explication à une question à laquelle je ne savais pas répondre quant à l’expansion de la banquise antarctique en plein réchauffement climatique…

8 réponses
  1. Diti dit :

    Donc c’est… bien, non ? Qui dit expansion de la banquise dit plus de krill disponible chaque année, je me trompe ?

  2. Samuel dit :

    Disons que vu comme ça oui c’est bon. Reste à savoir si cette banquise reste suffisamment stable pour laisser le temps aux micro-organismes de s’y installer. Il semble justement que la glace de mer se rompt de façon plus précoce au fur à mesure des années. Précisons aussi que cette étude reste une tendance, donc pas généralisable à tout le contient…

  3. Les CP-CE1 dit :

    Bonjour Samuel,

    Est-ce qu’il y a plus de krill parce que le krill aime bien la glace et le froid ou est-ce que c’est à cause d’autre chose ?

    On pense que c’est dommage pour les animaux de l’Arctique comme l’ours polaire qui a besoin de la banquise pour se nourrir mais que ça a l’air bien pour les manchots de l’Antarctique.

    A bientôt !
    Les CP-CE1

  4. Samuel dit :

    Pour l’instant, il est difficile de tirer des conclusions. Impossible de dire si cela est bénéfique pour la faune et la flore de l’Antarctique. Et puis selon les mêmes scientifiques, cela ne devrait pas durer car le trou d’ozone devrait se refermer. Vous voyez, ça n’est pas facile tout ça !

  5. Les CP-CE1 dit :

    Bonjour Samuel,

    Nous avons vu le logo qui montre que la couche d’ozone est protégée avec certains produits. Oui, c’est compliqué.

    Est-ce que tu pourras nous expliquer pour le krill quand tu viendras dans notre classe ?

    Merci
    les CP-CE1

  6. Samuel dit :

    Oui je vous expliquerai, mais vous êtes tellement curieux qu’une journée ne suffira pas, je pense qu’il faudrait une semaine 😉

  7. Les CP-CE1 dit :

    Bonjour Samuel !

    Apporte ton sac de couchage, on te laissera dormir sur nos bureaux !!!

    :=)

    (Tourne ta tête à gauche pour voir notre bonhomme)
    A bientôt !
    Les CP-CE1

  8. jodmo dit :

    it is the best thing we can do now as in to save the world from the global warming,join me to do this.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *