Fin de saison

Longyearbyen, pas de vent, 12°C, ciel bleu, soleil… Et bien voilà, cette saison dans l’archipel du Svalbard se termine aujourd’hui, après plus d’un mois passé à sillonner les fjords, naviguer dans la glace, observer les ours et tout simplement savourer ce superbe endroit du haut arctique. Pour ce dernier voyage, nous avons réussi malgré une importante quantité de glace, à atteindre l’île la plus à l’Est du Spitsberg entièrement recouverte de glace : Kvitøya (île blanche en norvégien). Encore une belle saison qui s’achève, une fois de plus d’extraordinaires rencontres, d’hallucinantes lumières, l’irrésistible envie d’y retourner, et toujours la puissance divine des deux maîtres des lieux : l’ours polaire et la glace. Mais pour combien de temps encore ?

3 réponses
  1. mikela dit :

    … i would like to add to your beautiful description… Svalbard, the place where silence fills you up.

  2. Laura dit :

    J’avais suivi vos aventures en Terre Adélie en 2007, apprécié vos images et vos textes, découvert autrement ce continent glacé … et conservé le lien, afin de pouvoir,de temps à autre, me « plonger » dans l’univers polaire et suivre ainsi, depuis mon nid alpin, ce qui se passe sur les banquises …

    Je vois que le réchauffement avance toujours, inexorablement, et les actions à mettre en place pour sauver ce qui peut l’être encore, ces actions si urgentes, traînent en longueur …Nos petits chefs se crêpent le chignon sur le prix d’une taxe carbone, du oui ou du non pour l’appliquer, de son impact sur le pouvoir d’achat ( AArgh !)… et continuent à se tracasser pour maintenir la croissance industrielle à son niveau quand on sait que cela nous mène au désastre …
    Y aura t’il encore des ours polaires « pour de vrai » dans les années à venir à montrer à mes futurs petits enfants … et leur dire … « Avant, quant j’étais petite, il y avait des ours blancs qui vivaient en Arctique, quand le pôle Nord était encore en glace … »
    Merci pour vos missions, vos messages, vos photos toujours si belles … à bientôt

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *