Canal de Beagle

Quitter la ville d’Ushuaia par la mer, signifie forcément, naviguer les 240 kilomètres de long du Canal de Beagle avant d’atteindre l’océan.
Au début du 19ème siècle, deux missions hydrographiques eurent lieu sur les côtes méridionales de l’Amérique du Sud ; la plus connue fut dirigée par le commandant FitzRoy à bord du navire britannique HMS Beagle. Un célèbre naturaliste pris d’ailleurs part à cette expédition : Charles Darwin.

Ce Canal, que l’on devrait plutôt appelé détroit, sépare la Grande Île de la Terre de Feu, de plusieurs îles au sud. Il constitue également la frontière entre le Chili et l’Argentine pour cette partie orientale de la Patagonie. Naviguer le Beagle est toujours un beau moment tant au niveau de la faune, qu’au niveau des paysages. Grand porte ouverte sur l’océan, il est ainsi possible d’observer des albatros à sourcils noirs, des pétrels géants, la sterne d’Amérique du Sud, des cormorans et manchots de Magellan, sans compter également quelques belles colonies de lions de mer. Mais c’est le soir que tout le charme du Canal de Beagle se dévoile ; couleurs ocres sur les montagnes, couchers de soleil spectaculaires, et même parfois, ambiances apocalyptiques…

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ATTENTION : si vous souhaitez pouvoir publier un message, merci de compléter le code anti-spam ci-dessous ! * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.