Articles

Alkefjellet et ses milliers de guillemots

Située sur la rive sud du détroit Hinlopen qui sépare l’ile du Spitsberg et celle de Nordaustlandet, se trouve la gigantesque falaise de Alkefjellet qui signifie en norvégien « falaise à oiseaux ». Cet endroit porte bien son nom puisque là environ 100 000 guillemots de Brünnich. Cet oiseau appartenant à la famille des alcidés, mesure une quarantaine de centimètres de long pour un poids compris entre 700 et 1200 g. Il est observable entre 46° et 82° nord, et nicheur au Groenland, en Islande, dans l’archipel François Joseph, en Nouvelle-Zemble, à Jan Mayen et bien évidemment au Svalbard. 142 colonies représentant pas moins de 850 000 couples, ont été recensées à ce jour dans l’archipel, elles sont généralement localisées dans de hautes falaises avec de nombreuses corniches de seulement quelques centimètres de large. C’est sur cette corniche que la femelle pond son unique œuf en forme de poire, cette forme évite ainsi à l’œuf de rouler et de tomber de la falaise. La ponte intervient fin mai début juin, et l’éclosion a d’une manière générale lieu 30 jours plus tard. A l’âge de 20 jours, le poussin qui ne sait pas encore voler, se jette de son nid pour atterrir dans l’eau, et entamer ainsi à la nage accompagné par son père, une migration vers les quartiers d’hiver (Groenland et Islande). Les scientifiques supposent que le poussin devient indépendant 6 à 8 semaines après avoir quitté le nid.