Indiens Waraos

Indien Waraos sur le fleuve Orénoque au Venezuela
Indien Waraos un affluent du fleuve Orénoque au Venezuela

Les indiens du delta de l’Orénoque sont connus sous le nom de Waraos. Cette nation indienne était constituée encore au début du siècle de cinq ou six tribus. Si certaines différences de langue et de type persistent encore suivant la région du delta que l’on visite, le nom de Waraos est désormais appliqué à l’ensemble des clans. En fonction des variantes que l’on peut noter dans la langue Warao, 5 régions peuvent encore se distinguer. Les indiens de la côte vivent de la pêche et de l’exploitation du palétuvier, ceux de l’intérieur de la chasse et de l’exploitation du cœur de palmier.

Indiens Waraos sur le fleuve Orénoque au Venezuela
Indiens Waraos sur le fleuve Orénoque au Venezuela

L’éthnie Warao est aujourd’hui plus que jamais en confrontation avec le monde civilisé, à un carrefour important de son évolution. Warao signifie en langue indienne « le maître de la pirogue ». Ce terme est très largement justifié. Leur pagaie en bois brasse l’eau d’une manière régulière, sans une éclaboussure, dans le silence le plus complet. La pirogue glisse sur l’eau, tourne sans aucun effort apparent ni changement de rythme, fait marche arrière pour sortir des frondaisons. Très basses sur l’eau, petites et d’apparence instables, ces pirogues en mauvais bois ont une durée de vie assez courte, de l’ordre de 5 à 10 années. Elles sont par contre totalement adaptées au milieu dans lequel elles sont destinées à évoluer. Fines, elles se faufilent dans les canaux les plus encombrés et les plus étroits et, si elles prennent parfois l’eau, elles ne chavirent pas.

Village d'indiens Waraos sur le fleuve Orénoque au Venezuela
Village d’indiens Waraos sur le fleuve Orénoque au Venezuela
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *