L’Arctique

A la différence de l’Antarctique, l’Arctique est relativement facile d’accès. Il est en effet possible de s’y rendre aussi bien depuis le continent américain, que depuis l’Europe ou la Russie. Les trois régions de l’Arctique les plus visitées sont le Nord canadien/Alaska, le Groenland et le Spitzberg (Svalbard). Chacune de ces régions est différente ; forte culture inuit au Groenland, concentration importante d’ours polaires au Spitzberg, désert minéral et faune dans le Nord canadien par exemple.
Nous n’évoquerons ici que deux des trois régions citées, connaissant peu ou mal l’arctique canadien.

- Le Spitzberg (ou Svalbard) :
Le Svalbard est un archipel (dont la plus grande île est le Spitzberg) sous administration norvégienne, qui se trouve à mi-chemin entre le Cap Nord en Norvège et le pôle Nord. Longyearbyen, l’unique ville et ses 2 500 habitants, est desservie quotidiennement depuis la Norvège par la compagnie aérienne SAS.
Cet archipel est en quelque sorte un « résumé » de l’Arctique, mais sans la dimension humaine puisque sans population autochtone (comme au Groenland par exemple). La toundra y est variée et magnifique avec de minuscules fleurs, les glaciers y sont splendides et de taille impressionnante. La faune est particulièrement diversifiée : nombreux oiseaux (eiders, alcidés, oies, labbes, mouettes…) et différentes espèces de mammifères (morses, cétacés, phoques, renards, rennes…). L’espèce emblématique du Spitzberg reste l’ours polaire. Espèce protégée depuis 1973, ce seigneur du grand Nord peut être rencontré quasiment partout dans l’archipel, où sa population est estimée à environ 3 000 individus.
La plupart des voyagistes proposent des séjours depuis la ville (et donc le port) de Longyearbyen, de 8 à 16 jours en général. Les activités possibles sont nombreuses : randonnée, visite de sites historiques et scientifiques, observation de la faune et de la flore, visite de citées minières russes…
Les voyages s’échelonnent sur une période allant de juin à septembre. Le début de l’été est plus favorable pour les concentrations de glace (donc d’ours et de phoques), la faune et la flore, alors que la seconde partie (à partir de début aout), est plus propice pour effectuer le tour complet de l’archipel aux paysages différents.
☞ Points forts : biodiversité importante (oiseaux, mammifères, plantes), ours polaire, glaciers, histoire, mer calme…
☞ Points faibles : aucun à notre sens

Acheminement depuis Paris : Oslo ou Tromsoe, puis Longyearbyen (de 1h30 à 4h de vol). Depuis 2013 un voyagiste français propose des vols direct Paris/Longyearbyen (5h de vol).


- Le Groenland :
Le Groenland est la destination idéale pour découvrir une culture fascinante qui tend malheureusement à disparaître, celle des Inuit. Selon les voyagistes, il est parfois possible de visiter les villages colorés et chaleureux de ce peuple du grand Nord. C’est ainsi l’opportunité unique de plonger dans l’histoire, les traditions et le savoir faire des Inuit. C’est la côte Ouest du Groenland qui est la plus habitée, avec notamment des villes comme Nuuk la capitale, ou encore Illulissat. La côte Est est beaucoup moins peuplée, mais les paysages sont spectaculaires tel ceux du Scoresby Sound, l’un des plus grands fjords au monde avec ses 300 kilomètres de long, cerné de falaises de plusieurs centaines de mètres de haut. Le Groenland est aussi caractérisé par ses glaces. En effet, de sa calotte polaire s’écoulent des glaciers, vêlant un peu partout sur les côtes des icebergs de formes et de taille aussi impressionnantes que majestueuses ! Il est dans tous les cas impossible de rentrer déçu d’un séjour au Groenland, sauf peut-être au niveau de la faune. L’ours polaire et les phoques sont d’une manière générale difficiles à observer, surtout si l’on se trouve à proximité d’un village.
☞ Points forts : culture Inuit, paysages somptueux, glaciers, icebergs
☞ Points faibles : faune en général farouche

Acheminement depuis Paris : via l’Islande (3h30 de vol), puis Illulissat (Ouest) ou Kulusuk (Est)

Pour tous renseignements ou pour vous aider à préparer votre voyage, n’hésitez-pas à nous contacter où à consulter notre partenaire Hautes latitudes.
Hautes latitudes, votre conseiller voyage en régions polaires
☞ Pour voir des photos d’Antarctique, rendez-vous dans la photothèque.
PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Les commentaires sont fermés !