Mais où est passé le Latham 47 ?

Je ne pensais pas reparler de Roald Amundsen après mes deux précédents articles. Mais voilà, la Norvège a encore montré récemment son attachement à son passé polaire, en se lançant notamment à la recherche de l’avion français le Latham 47. Celui-ci quitta Tromsø le 18 juin 1928, dans le but de secourir l’italien Umberto Nobile en perdition dans sa tentative de survol du pôle Nord en dirigeable.

L’hydravion comptait à son bord Roald Amundsen, Leif Dietriechson, le capitaine de Corvette René Guilbaud, Albert Cavelier de Cuverville, Emile Valette et Gilbert Brazy. Les hommes reviendront jamais. La Norvège a donc mené du 24 août au 5 septembre 2009, une vaste campagne de recherche sous-marine des restes de l’hydravion utilisant des moyens particulièrement sophistiqués : un navire de recherche, deux sous-marins télécommandés et des sonars dernier cri, mais en vain… Le mystère de la disparition d’Amundsen et de son équipe reste entier.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ATTENTION : si vous souhaitez pouvoir publier un message, merci de compléter le code anti-spam ci-dessous ! * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.