Ile Cuverville et chenal Errera

Quelle journée : 9°C, pas de vent, ciel bleu, mer d’huile, tous les sommets de la péninsule antarctique sont visibles à des kilomètres à la ronde ; SUPERBE ! Ce matin, débarquement sur l’île Cuverville qui a la particularité d’être recouverte de quelques mousses, de lichens et de la fameuse canche antarctique Deschampsia antarctica. Elle abrite également près de 4 500 couples de manchots papou, ainsi que quelques couples de labbes de McCormick. L’île a été découverte par le belge Adrien de Gerlache lors de son expédition de 1897-1899 et nommée ainsi en hommage à un vice-amiral de la marine française.

C’est ensuite dans le chenal Errera, du nom de Léo Errera professeur à l’université de Bruxelles et sponsor de la même expédition berge à bord du navire Belgica, que nous croisons. Cet étroit passage permet de relier la baie d’Andvord et le détroit de Gerlache. Pour la seconde fois depuis que je fréquente cette région, le plus haut sommet de la péninsule Antarctique, le mont Français culminant à 2 934 m est visible…

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ATTENTION : si vous souhaitez pouvoir publier un message, merci de compléter le code anti-spam ci-dessous ! * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.