Bienvenue en Indonésie !

S’il est un pays aussi culturellement différent du notre qu’accueillant, c’est bien l’Indonésie.
Son nom (tiré du grec) est synonyme d’« archipel indien », et pour cause puisque celui-ci est composé de plus de 17 500 îles (ou jusqu’à 18 110, leur nombre variant selon les sources et les marées) ! Cette myriade d’îles explique la diversité fascinante d’ethnies et de cultures que présente l’Indonésie. Sa population, principalement des Asiatiques à l’ouest et des Mélanésiens à l’est auxquels se sont mêlés au fil des siècles, Indiens, Arabes et Européens, est aujourd’hui composée d’environ 300 groupes ethniques et de centaines de groupes sub-ethniques, parlant plus de 700 langues ou dialectes. Pour autant, le quatrième pays le plus peuplé de la planète (près de 238 millions d’habitants) a su trouver une unité et une identité commune en définissant une langue nationale (le bahasa indonesia variante du malais). Une unité qui respecte la diversité, ainsi que le pluralisme religieux au sein d’une majorité musulmane (la liberté de religion est inscrite dans la constitution indonésienne). C’est d’ailleurs ce qu’exprime la devise du pays : Bhinneka Tunggal Ika, l’unité dans la diversité.

Les principales régions d’Indonésie sont : Java, Sumatra, Kalimantan (partie indonésienne de l’île de Bornéo), la Nouvelle-Guinée occidentale (qui comprend les provinces de Papouasie et Papouasie occidentale), Sulawezi (ou Célèbes), l’archipel des Moluques, et les Petites îles de la Sonde (dont Bali). Ces régions sont divisées en 33 provinces, elles-mêmes subdivisées en départements ou villes, puis districts et enfin communes ou villages.
La taille de l’Indonésie (2 millions de km2), ses climats (à dominante tropical ou équatorial) et le fait qu’il s’agisse d’un archipel, ont permis le développement d’écosystèmes uniques, qui font de ce pays l’un des plus riches en termes de biodiversité. Ses paysages sont tout aussi variés : ainsi l’Indonésie c’est à la fois plages paradisiaques, fonds marins propices à des plongées mémorables, volcans, rizières en terrasses, vallées verdoyantes, mangroves, montagnes aux cimes enneigées et recouvertes de jungle inextricable, forêts tropicales luxuriantes… Des paysages et milieux naturels qui ont sans doute aussi contribué à la diversité culturelle de ce pays. En attestent ses cultures chamarrées et son artisanat raffiné (célèbres sculptures sur bois des Asmat, tissages des Petites Iles de la Sonde, Batik de Yogyakarta…) mais aussi ses arts du spectacles (dramaturgie, danses rituelles ou balinaises…) pour ne citer que quelques exemples…

Mais au-delà de la culture, de la nature et des paysages, ce qui frappe en Indonésie, c’est l’Accueil. Oui, l’Accueil avec un grand « A ». L’accueil qui mêle générosité, simplicité, joie et qui s’exprime au premier abord par des sourires. Dans tous les villages ou petites villes où nous nous sommes arrêtés, nous étions accueillis, au sens noble du terme. Accueillis par danseurs et musiciens. Accueillis par une cérémonie de bienvenue et un collier de fleurs passé autour du cou. Accueillis par des centaines d’écoliers, postés telle une haie d’honneur bordant le chemin. Accueillis par une foule bigarrée, curieuse de notre venue, ses mains tendues, ses bras passés sous les nôtres pour immortaliser l’instant de la rencontre le temps d’une photo (ici ce ne sont pas toujours les touristes qui prennent le plus de photos. Sans vous y attendre vous vous retrouvez – téléphones portables aidant – aussi photographié qu’une célébrité !) Accueillis enfin et surtout par des sourires : ceux des enfants aux regards pétillants ou curieux et agitant les bras pour nous saluer, ceux des marchants s’amusant à nous voir photographier leur étal, ceux des danseurs radieux, ceux des mamans fières de nous présenter leurs enfants, ou encore ceux de personnes plus âgées, intriguées et amusées, répondant à notre « selamat pagi » (bonjour ou textuellement bon matin). Bref, autant de sourires (voire de rires) que de rencontres et qui font de cet archipel et de ses habitants, un pays d’autant plus attachant.
Alors à tous ces « selamat datang ! » (bienvenue !), quoi de plus naturel que de répondre « terima kasih ! » (merci !)

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ATTENTION : si vous souhaitez pouvoir publier un message, merci de compléter le code anti-spam ci-dessous ! * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.